Artiste photographe, Paulous, artiste lorrain, photographe Port-la-nouvelle
Naviguer dans les galeries du site de Paulous, artiste photographe
Table des matières du site
Contacter Paulous, artiste photographe
Naviguer dans les galeries du site de Paulous, artiste photographe
Paulous photographe contemporain Lorrain, Qui suis-je ?
Paulous photographe contemporain Lorrain et Picardie, mes choix et mes conseils pour choisir un appareil
Table des matières du site
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Contacter Paulous, artiste photographe, le monde de la couleur...
Artiste photographe, Paulous, artiste lorrain, photographe Port-la-nouvelle

Naviguer...

Paulous

Entrée...

L'imaginaire

Site www.paulous.fr - Créateur et webmaster du site : paul-artiste-photographe

 paul-artiste-photographe est un nom de domaine protégé.

L'hébergement est assuré par : lerelaisinternet.com


Mails - paulous@orange.fr

Tel : +33 618 048 096 - 06 18 04 80 96

Paulous est un nom de domaine progégé

  

Formulaire

de contact

  

Changer de galerie

  

Infos

diverses

  

 Choix

techniques

  

Table des matières

Foetale

La lumière

Premier déluge

Premier humain

L'autre vie

Trois éléments

lumière or

Lumière bleue

- - - - - - -

Végétal

Ref - 004.227.112


Titre - Foetale du monde


Format - H 40 cm x L 50 cm


Contrecollée / laminée

sur complexe alu-Dibond

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   280 euros

Notre monde est-t-il sorti d'un imaginaire, ou a t-il été créé par une déesse immensément belle, impalpable, mystérieuse au ventre fait pour recevoir et créer...et qui dans un délire implanta notre monde de feu, de violences, de démesure au milieu d'un univers de fête, de lumières magnifiques, de sublime, d'intelligence. Elle a dû rejeter brutalement cette boule de glaise, loin d'elle, le plus loin possible. Mais qu'a donc bien pu vivre ce foetus de glaise dans le ventre de sa maratre pour n'être plus aujourd'hui que soubresauts, ravages, colères, secousses et destructions ?


Je vois cette glaise foetale se tortillant pour sortir, trainant péniblement derrière elle son cordon asséché et gênant... 


  

Après  'foetale'  la logique voulait bien entendu que je vous présente la suite : l'irruption de la lumière, après la naissance du monde.


Elle n'a pu être que violente et brutale. Enfermée depuis l'infini, de pouvoir exploser ainsi lui a donné une force gigantesque. Elle est sortie, elle a été se répandre partout, rebondissant, brulant, réchauffant, et permettant ainsi à l'espoir de naitre et de grandir...

  

Ref - 005.725.677


Titre - Irruption de la lumière


Format - H 40 cm x L 50 cm


Photo contrecollée / laminée sur

complexe alu-Dibond,

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   240 euros

Ce

006.617.445

Ref - 004.227.244


Titre - As rues


Format - H 40 cm x L 40 cm


Contrecollée / laminée sur complexe bois, pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   230 euros

Ref - 004.501.127


Titre - Le premier humain


Format - H 40 cm x L 50 cm


Contrecollée / laminée

sur complexe alu-Dibond

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   200 euros

Qu'est-ce donc que la réalité ? Bien sûr il y a ce que nous voyons et ce que nous en comprenons. Mais si nous laissions nos yeux loucher par exemple, puis mélanger sa vision trouble avec le contenu de l'un de nos rêves, et pour finir, aller chercher dans notre mémoire une vieille gravure d'un conte fantastique quelconque, bien agiter le tout, attendre... et il ressort tout ça !


...et c'est ainsi que j'ai pu voir, capter, et vous montrer le petit gnome de mon jardin sortant des salsifis que j'avais entreposés dans mon arrière-cuisine !


Bon... oui, je sais, ce n'est pas très intellectuel ! Mais je ne prétends pas jouer les intellectuels et je me contente bien de ce rôle de photographe rêveur, un peu décalé, à l'imagination incontrolée ! C'est déjà suffisant !


  

Que sommes-nous exactement ? Notre existence n'est pas temporaire et ne s'éteint pas lorsque le coeur cesse de battre. Ou alors l'intelligence ne serait-elle qu'un énorme court-circuit de nos neurones ? La dame blanche agenouillée sous son voile, regarde et attend le réveil, ou la renaissance... renaissance ne convient pas, pas plus que résurrection... ces mots là sont trop réducteurs. Elle va conduire les autres dans cet autre univers qu'elle, connait bien, dans cet univers plus complet, gigantesque, mais pas meilleur. La perfection n'y existe pas davantage.


Nous rejoignons alors une intelligence plus globale, plus réelle même si elle n'est pas palpable depuis notrre monde à nous, de chair et de sang, d'eau et de matières... l'individu devient partie d'un être. Peut-être y a t-il aussi plusieurs êtres qui s'aiment, se haïssent, luttent, se cottoient, chacun étant lui-même et à la fois partie des autres. Ce ne peut pas être une réincarnation car ce monde là n'est qu'esprit, les corps n'y sont pas admis.


Nous n'y vivons pas matière de soif ou de faim, nous n'y sommes qu'en tant que sentiments, pensées, et l'intelligence y est globale. Nous rejoignons des forces, des courants. Nous y sommes 'esprit'.

  

Ref - 005.117.805


Titre - L'autre vie


Format - H 40 cm x L 50 cm


Photo contrecollée / laminée sur

complexe alu-Dibond,

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   240 euros

Ref - 004.632.076


Titre - Trois éléments


Format - H 40 cm x L 60 cm


Contrecollée / laminée

sur complexe alu-Dibond,

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   230 euros

Les trois éléments... sol, ciel, eau...

Ce n'est pas du tout une symbolique. Il s'agit vraiment d'une photo, prise en début de nuit et qui m'est apparue tout à fait évidente. Ce que j'avais là ne devait pas m'échapper.  Parfaitement séparés mais mélangés, totalement différents mais unis, complémentaires, immobiles et figés comme notre univers tant univers de vie, qu'univers de pensée personnelle.


De plus les couleurs naturelles, très peu déformées, forment une symphonie calme et complète, allant du soleil à la nuit, du chaud au froid (ici, le noir), du très sombre (le noir) jusqu'à l'éblouissement (le reflet de la lune dans l'eau).


Lorsque j'aurai un peu de temps (après la fin de la restructuration de ce site) je mettrai sur cette page une autre réalisation, sur ce mème thème des trois éléments, mais en utilisant les valeurs végétales. C'est très différent comme résultat... et très intéressant.

Ref - 004.060.990


Titre - Lumière or


Format - H 40 cm x L 50 cm


Contrecollée / laminée

sur complexe bois,

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   190 euros

Jaune du ciel, du soleil, de l'air en été, des fleurs de Colza, on avait l'impression que nous allions respirer jaune nous aussi.


C'est une couleur presque magique, importante et omniprésente dans notre vie... rire jaune... ligne jaune... c'est un jaune... et puis, c'est la couleur de l'or, la couleur des fils d'or...


...et malgré tout cela, probablement à cause justement de cette conotation 'or', bling bling et compagnie, c'est une couleur que je n'aime pas vraiment ...


  

Ref - 005.624.245


Titre - Lumière bleue


Format - H 40 cm x L 50 cm


Contrecollée / laminée

sur complexe alu-Dibond

pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   190 euros

La couleur bleue dans la nuit a quelque chose de fascinant, d'attirant, malgré et peut-être grace à tout ce dont elle est chargée. Le bleu des phares de police, le bleu des véhicules d'urgence mais bien peu souvent le bleu d'un sapin de Noël et encore moins désormais l'ancienne publicité d'un vieux bistro parisien. Et pourtant, dans une nuit vraiment noire, c'est une très jolie couleur qui pénêtre immédiatement dans notre esprit, qui attire, étonne. Etrangement, je la ressens ni festive, ni menaçante mais tout simplement belle et vivante. Oui, c'est cela, vivante ! synonyme de vie. Mais parallèlement, elle se pose comme un point d'exclamation ...  '!'

 

Le bleu, étrange ou impératif, oscillation d'un monitor aux 'bips' lanscinants ou impatience arrogante et énervée du véhicule de police...

Le bleu, partout dans la nuit urbaine...


Ce bleu finalement, tout simplement battement régulier.

Ref - 004.227.244


Titre - As rues


Format - H 40 cm x L 40 cm


Contrecollée / laminée sur complexe bois, pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   230 euros

Ref - 004.227.244


Titre - As rues


Format - H 40 cm x L 40 cm


Contrecollée / laminée sur complexe bois, pattes d'accrochage au dos.

Prête à accrocher.


L'oeuvre originale :   230 euros

L'imaginaire, le rêve, la création, la réflexion...

me sont indispensables, complémentaires de mon travail de photographie artistique. Ici chaque oeuvre a sa signification et se retrouve chargée d'une part importante de mon imaginaire, donc de moi-même finalement. C'est mon petit quart d'heure de folie. Mes créations ne sont pas liées l'une à l'autre sauf... sauf lorsqu'elles le sont ! Par exemple ma série encore inachevée, (mais le sera t-elle un jour ?) de la création du monde. Je vois ce monde sortir du ventre d'une énorme maratre, putain nymphomane, après son accouplement avec le leader de la violence et du mal.


En parallèle je travaille sur une série de dix oeuvres figurant nos sentiments, (la joie, la haine, la colère, l'envie, le plaisir...). C'est certain, elles ne sertont pas du tout liées ensemble.


Pour toutes ces créations, je m'impose une règle première : Retrouver dans l'oeuvre un minimum figuratif qui en explique le titre. Libre alors au visiteur de transformer, de voir autre chose...


... je vous souhaite une agréable visite !

  

Entrée

du site